Quelles sont les adresses utiles en visite à Paris ?

Parmi ces jardins, parcs, monuments et musées, vous demandez-vous que visiter à Paris ?  Pour un court séjour dans la capitale française, le temps d’un week-end, voici des suggestions d’adresses incontournables. Il s’agit donc de l’Abbaye royale de Royaumont, de l’Abbaye royale de Royaumont et de la Maison La Roche.

L’Abbaye royale de Royaumont

Si vous êtes à la recherche d’adresse utile en visite à Paris, ne manquez pas l’Abbaye royale de Royaumont. Elle a été conçue en 1228 par Louis IX (futur Saint Louis), très jeune à l’époque, et sa mère Blanche de Castille. Elle est restée jusqu’à aujourd’hui la plus éminente abbaye cistercienne d’Île-de-France où Louis IX séjournera plusieurs fois. Les résidences de l’abbaye, classées monument historique, sont disposées autour du superbe promenoir dont les portiques desservaient les endroits de travail ainsi que de prière des moines. L’abbaye a l’un des plus remarquables exemples de restaurant médiéval en France qui communique par un guichet avec les cuisines. La monacale, démolie à la Révolution, a laissé place à des ravages romantiques suggérant aux hôtes ses proportions copieuses. Tout au long de l’année, diverses formules d’activités et de visites (hôtellerie, repas festifs, diners-concerts, ateliers, conférences, visites guidées…) sont présentées aux groupes et aux hôtes individuels.

La Monnaie de Paris

Pour votre quête d’adresse utile en visite à Paris, La Monnaie de Paris est aussi une incontournable. Conçue en 864, elle voit ses cabinets d’art parisiens établis au centre de la capitale française, au 11 quai de Conti depuis 1775. Suite à un projet ambitieux de rénovation et de transformation, la Monnaie de Paris a conçu un nouvel emplacement de vie qui accueille et ouvre sur la cité autour de trois offres : culturelle, commerciale et gastronomique. L’offre culturelle présente, d’une part, des expositions transitoires d’art moderne dans les cours du bâtiment et les salons historiques, et le musée du 11 CONTI, d’autre part, localité d’expériences exclusives aux alentours du métal. Véritable carrefour sur l’usine, le musée expose les recueils patrimoniaux et les savoir-faire inaccoutumés de la Monnaie de Paris. Des trésors inestimables, les secrets de fabrication et les métiers d’art y sont divulgués dans un parcours multi-sensoriel et ludique. L’offre commerciale présente l’excellence de l’artisanat et les productions d’art, à travers une nouvelle échoppe sous l’enseigne « Monnaie de Paris ». L’offre gastronomique présente le restaurant dans les salles sur la Seine, installé en 2015 par le chef cuisinier Guy Savoy. Il y a aussi le Frappé par Bloom qui met en avant des menus frais préparés à Paris avec des produits d’agriculteurs du terroir.

La Maison La Roche

Bâties entre 1923 et 1925 par Pierre Jeanneret et son cousin Le Corbusier, les Maisons La Roche et Jeanneret caractérisent l’architecture des années 20. Elles ont été classées en 1996 parmi les Monuments Historiques de Paris. Mais de nos jours, seule se visite la Maison La Roche, une incontournable adresse utile en visite à Paris. Cette maison doit son originalité à sa galerie de tableaux ainsi qu’aux logements du collectionneur et propriétaire : Raoul La Roche. L’usage de matériaux de construction modernes comme le béton armé a permis à Le Corbusier de mettre en œuvre les « Cinq points d’une construction moderne ». Il s’agit des pilotis, du toit-jardin, des fenêtres en longueur, du plan libre et de la façade libre. La Maison Jeanneret, conjointe, reçoit les cabinets de la Fondation Le Corbusier et une bibliothèque. La Fondation dispose de la plus grande partie des plans originaux, études et dessins de Le Corbusier. Depuis juillet 2016, le site est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Quelles sont les meilleures périodes pour venir sur Paris ?
Paris : quelles sont les règles en matière de tabac ?